lundi 20 juin 2011

5 Fruits et Légumes par jour

Tendance du Jour:
L'imprimé Agrumes
Alors c'est pas compliqué, lorsque je Googlise l'imprimé agrumes, je tombe sur des magnifiques photos de nappes en toiles cirées. Et là, vous me direz: "Mais c'est pas ça qu'elles portent toutes ces filles sur les photos de ce message?"
Non! C'est les robes de la collection été de Stella MacCartney.
Et là, on sera tous d'accord, cet imprimé est aussi difficile sur la table de la cuisine que sur le dos d'une mannequin. Dès le début, quand je l'ai vu, je l'ai trouvé à la limite du mauvais goût, mais vous savez comme moi que la mode, ça se comprend pas toujours.
Et bien le pire, c'est que ça a pris, et que l'autre jour, j'ai même vu un imprimé dans le genre chez Zara. Il y a quelques mois, j'ai aussi été au Salon Première Vision, c'est là où les marques vont trouver des fournisseurs de tissus. Et pour l'été prochain, j'ai vu quelques imprimés clémentines. Faut le faire quand même...

Tout ça pour dire, que sur des photos de mode ça passe encore, mais dans la vraie vie, j'aime pas vraiment, et que je passerai mon tour pour cette fois.

Ce qui est valable pour les agrumes de MacCartney n'est pas valable pour tous les imprimés fruitiers. Par exemple, je trouve l'imprimé Bananes de Prada (mon article "Do you spaek Prada?") beaucoup plus réussi, très certainement parce qu'il est un peu plus stylisé, moins réaliste.


Par contre, j'ai un avis encore très réservé sur l'outsider "imprimé Ananas".

lundi 13 juin 2011

Anatomy


Alors voici un article qui va en étonner plus d'un(e) car j'ai plutôt l'habitude de montrer des images mignonnes et girly.

Au premier abord, on peut pas dire que l'anatomie ait quelque chose d'esthétique (à moins de s'appeler Dexter, ou bien de travailler pour les Experts). J'étais de cet avis. J'ai toujours évité le trash dans les articles de ce blog (et pourtant, le trash, ça manque pas...). Jusqu'à ce que je tombe sur des interprétations hyper intéressantes de la représentation des organes, des os, etc...Que ça soit en trompe l'oeil comme des tatouages ou des vêtements, ou alors en illustrations plus poétiques, le thème est vraiment hyper riche, et les déclinaisons nombreuses.

J'irai même jusqu'à dire qu'il y a, dans cet article, matière à monter un sujet de fin d'année pour un élève en école de mode (à 2 semaines du BTS, ça me semble peu probable, mais peut être que je fournis des bases pour l'an prochain!)

Au passage, je rêve de devenir prof de stylisme, donc si quelqu'un est intéressé, je suis là!!

D'ailleurs, voici quelques idées si jamais "l'élève en galère qui lit cet article "cherche aussi comment interpréter tout ça sur des vêtements!


lundi 6 juin 2011

Ballons

C'est marrant, au moment où je me mets à écrire un article sur les Ballons, je vois à la télé, la nouvelle pub pour la Société Générale (cliquez ici pour voir) et ça ne fait que confirmer ce que je m'apprête à vous écrire.

Je ne sais pas si c'est pour le côté enfantin, l'effet taches de couleurs ou bien pour la légèreté d'un ballon qui flotte, mais c'est un élément visuel récurrent, que ce soit sur les photos de Tim Walker, sur la campagne Dior, dans le clip de Rihanna, ou comme je l'ai vu tout à l'heure dans une pub pour une banque.

J'aime particulièrement ceux qui sont énormes.
Je crois qu'étant petite j'aurais adoré avoir ça. Je me souviens que lorsque mon père me gonflait un ballon (quand il faisait le noeud, je trouvais ça héroïque, j'ai jamais réussi à faire ça...), je le gardais plusieurs jours en attendant qu'il se dégonfle, et je passais des heures à le lancer, le faire rebondir au plafond, et à plonger dans ma chambre pour l'empêcher de toucher le sol...
Maintenant que je mesure plus d'1m60, le jeu serait beaucoup plus facile.....

Allez, en Bonus, un lâché de ballons, et la Maison de Tim Walker (j'adore cette photo!)