mercredi 20 février 2013

Who's That Girl?


Oubliez Alexa Chung et ses genoux disgracieux, la nouvelle it Girl, c’est ELLE! Cara Delevingne.
Soeur de Poppy (mannequin et it girl Britannique) elle enchante les créateurs et la planète mode depuis 2010 avec son minoi à peine sorti de la puberté, ses sourcils broussailleux et ses grimaces. Du haut de ses  20 ans (alors, qu’on se le dise franchement, moi à cet âge, je ressemblais plutôt à un poux), Cara a déjà à son actif plusieurs (grosses) campagnes du pub, des centaines de kilomètres au compteur de déambulage de podiums et à peu près autant de clichés d’elle (mode et street style confondus) que toutes les it-girls confondues.







Pourquoi on l'aime Cara?
Parce qu’avec ses traits masculins et ses yeux si expressifs, elle dénote (et on la remercie) des mannequins sans expressions quasi dépressives qui courent les fashion weeks. Certes, on doit admettre que la tendance est aux mannequins de “caractère” depuis plusieurs saisons, mais là, si tu fais défiler Cara pour ton show, t’as tout compris.
A voir son Instagram, Cara ne se prend pas au sérieux. Elle fait des photos avec ses copines mannequins, elle s’amuse devant son portant de vêtements, fait le pitre quand tout le staff d’un show est tendu comme un string.







Un pitre, mais pas que. Car Cara peut aussi se mettre dans la peau d’une femme glamour, voire sensuelle (et là, on repense encore à nous à son âge, et on se dit que pour nous, ça aurait relevé du miracle…) et poser pour des séries mode à contre emploi du personnage qu’elle incarne en temps normal. Un maquillage chabonneux, une coiffure choucroutée, une robe Haute-Couture, et tu as ton Spécial Mode (VOGUE UK). Cara, ou le professionalisme incarné!

















Et même si pour certains, Cara Delevingne est déjà OUT parce qu’on la voit un peu partout, moi je veux bien prendre un peu de rabe.
Les aventures de Cara Delevingne, la suite au prochain épisode!

lundi 18 février 2013

Mix and Match d'imprimés





C'est avec une joie intense que je partage avec vous cette mini-série que j'ai réalisée pour le Spécial Mode du Closer.
Du pain béni pour moi qui adoooooooooore jouer avec les imprimés. On mélange, on ose, on (se) surprend et on prend du plaisir!
C'est bientôt le Printemps, YOUPI!!! Bon, et si vous voulez connaître les marques des fringues, vous avez jusqu'à la fin de la semaine pour vous rendre chez votre buraliste et acheter un numéro de magazine.























lundi 4 février 2013

La Conquête de l'Espace est en marche


En cette fin de saison, je voulais revenir sur une thématique qui a particulièrement retenu mon attention.



















Il y a 2 ans, je vous avais déjà parlé de cette tendance Galaxy qui n'avait pas manqué de m'interpeler.

Dans cette lignée, voici à présent les sweats futuristes ambiance "Science Fiction" et "Batailles Intergalactiques". 

Balenciaga en a fait le thème de sa collection hiver, les fashionistas ont surkiffé, et les voilà toutes parées de leur sweat, comme d'autres ont adopté le sweat Tigre de Kenzo.

Et là, même problématique. Déjà, on monte d'un cran niveau catégorie de marque puisque même s'il est complètement sold out depuis des mois, il ne valait pas moins de 4000 Dollars (NON, NON je déconne PAS!), mais même si on arrive à trouver des modèles inspirés, ou un DIY (Do It Yourself), on reste tout de même confrontée aux mêmes questions que lorsque l'on s'est taté à s'offrir le modèle de Kenzo. 
Est ce que je vais pouvoir assumer un truc aussi marqué? Est ce que je ne vais pas me lasser? ou encore pire!me griller auprès de mes consoeurs de la fashion???

En tout cas, une chose est sûre, maintenant que l'on sait que la fin du monde n'a pas eu lieu (pour ceux qui en aurait douté), on mise à fond sur la tendance Futuriste. Croyez moi, c'est que le début puisque pour le printemps, On vous a concocté la tenue de Cosmonaute qui va avec (la tendance METAL....oui....).
Mais, ça, ça sera dans un autre épisode !

PS: Si vous voulez lire d'autres articles que j'ai écrits dernièrement, retrouvez moi sur le blog de Benetton, tous les mardis!